top of page

Séjours au sein de l'Institut Imoto Seitaï de Tokyo.
Témoignages d'étudiants.

« En découvrant la méthode Imoto Seitaï, j'ai immédiatement été séduit par l'intelligence, le bon sens et l'efficacité de cette technique. C'était la meilleure réponse à mes interrogations sur le corps et la posture, après des années de pratique diverses dans le domaine du bien-être et des arts-martiaux.

Dans cet esprit, ma première intention a été d'approfondir la connaissance et la pratique des exercices "Taisô Imoto Seitaï". Je suis donc entré en formation à Paris il y a 5 ans maintenant. J'ai peu à peu apprécié également la finesse et l'originalité des techniques manuelles, que j'ai souhaité approfondir pour mieux lire le corps, et proposer les exercices taisô les plus adaptés. Ensuite, mon intérêt n'a fait que se renforcer. Comme je l’envisageais depuis longtemps, j’ai émis le souhait d’aller étudier au Japon pendant l’été 2023.

Je tiens avant tout à remercier l’Institut Imoto Seitaï de Tokyo, l'ensemble de ses enseignants "sensei" et de ses étudiants, pour l'accueil chaleureux qui m'a été réservé. Je remercie tous les enseignants pour leur indulgence et leur disponibilité, et les étudiants qui m'ont accepté immédiatement. Je remercie également mes traducteurs pour leur patience et leurs efforts. Cela m’a permis de suivre au mieux les enseignements.

En venant au Japon, je souhaitais être à la source pour y vivre plusieurs semaines intensives, dédiées à la pratique et à l'étude. Je bénéficie à Paris de l'excellent enseignement d'Olivier sensei, et je pense saisir la subtilité d’Imoto Seitaï. Ici à Tokyo, la densité et la fréquence de la pratique, la diversité des sensei, et le niveau élevé des étudiants, permettent de prendre conscience avec beaucoup d’acuité de l'exigence et de la profondeur de la technique. En effet, sur certains points, j’étais sans doute parfois dans un certain confort en pensant avoir compris. C’était peut-être vrai mais pas intégré. J’ai ainsi pu entrevoir les prochaines étapes au regard de mon niveau actuel et le constat est sans appel, le plus important dans cette méthode qui est un art, est la pratique.

De part mes activités de coaching mais aussi d’autres activités, j’ai toujours beaucoup sollicité mon corps. Je pratique depuis longtemps les exercices « Taisô Imoto Seitaï » pour me réajuster. Je pratique au minimum tous les soirs et cela me régénère complètement. Étudier Imoto Seitaï est une opportunité pour apprendre des outils d’une grande efficacité, grâce aux enseignements reçus en France comme au Japon. On remarque que cela passe bien-sûr également par des modifications de son propre mode de vie.

Merci infiniment pour cette riche expérience à Tokyo, et à bientôt j’espère ».

Nicolas

Bernard1.jpg

« Comme chaque année, au début du mois de mai, l’Institut Imoto Seitaï de Tokyo organise son Grand Séminaire du « Golden Week ». Pour la première fois j’ai eu le plaisir de partir à Tokyo pour y participer.

Tout au long du séjour, la pratique quasi quotidienne, la façon de donner, de recevoir, de ressentir et d’observer, amène le corps à changer imperceptiblement. Il se tranquillise.

Grâce aux enseignements plein de bienveillance prodigués par les différents Sensei et à la sollicitude des étudiants de l’Institut de Tokyo, nous retrouvons une simplicité et une humilité dans le partage et l’apprentissage. Nos sensibilités se régénèrent.

Je remercie Maître IMOTO pour nous avoir accueillis et donné la possibilité d’assister à tant d'enseignements au sein de l’Institut de Tokyo, toute l’équipe du Dojo, ainsi que Georges TORRENT et Olivier LAHALLE qui nous conduisent sur cette voie ».

Bernard   

« Étudier le seitaï à la source a considérablement élargi ma vision de la discipline. J'y ai beaucoup appris au plan technique, entouré de nombreux professeurs et étudiants disponibles et accueillants.
Je remercie l'Institut de Tokyo de m'avoir permis de suivre de nombreux cours tout au long du séjour.

La matière est infinie et je sais devoir sans cesse continuer de la travailler. En appréhendant le seitaï à la source, j'ai réalisé le sens profond donné par IMOTO Sensei à son engagement ».

David   

david2_edited.jpg
bottom of page